Les victimes de violences conjugales, lorsqu'elles sont étrangères, se trouvent confrontées à un risque de refus de délivrance ou de renouvellement d'un titre de séjour, assorti d'une obligation de quitter le territoire français. Pourtant, des dispositifs légaux existent afin de sécuriser leur sit...

Continuer la lecture...